US Beaurepaire handball: Forts et Verts !

Bièvre - Valloire Handball

Publicité

2016-2017
News
CdF: les filles passent, les garçons calent

CdF: les filles passent, les garçons calent

Publié le 30 octobre 2016

Le deuxième tour de coupe de France nous a offert deux matchs palpitants, mais aux issues contraires...

CdF: les filles passent, les garçons calent

Les matchs de coupe ont toujours cette saveur particulière: ça passe ou ça casse. Samedi 29, le deuxième tour attendait nos deux équipes seniors. En départementale, nos garçons se rendaient chez le finaliste de l'an dernier, le FAR Handball (St Rambert d'Albon). Et, alors qu'à la mi-temps ils étaient menés de six buts (15-9), les nôtres ont eu une belle réaction. Misant sur la rapidité des montées de balle et des contre-attaques, ils ont réussi à remonter ce retard (18-18, 48ème) et même inversé la tendance puisqu'ils menaient de deux buts à quatre minutes de la fin (22-24, 56ème). Hélas, ils devaient finir à cinq joueurs de champ suite à une expulsion, et les locaux en profitaient pour refaire la différence (25-25, 59ème). Une fin de match haletante, avec les rambertois qui enfoncent le clou dans la dernière minute pour terminer vainqueurs 27 à 25. Notre jeune équipe masculine peut nourrir quelques regrets, mais s'est battue avec panache et a bien failli créer la surprise.

Quant à nos féminines, en catégorie régionale, elles ont également fait bouillir leur public. Une rencontre qui commençait crispée, avec une première période parsemée d'échecs de part et d'autre, et donc un score modeste à la mi-temps (10 à 12). Et même si les nôtres semblaient plus incisives, c'est bien St Priest qui faisait la course en tête, avec une équipe mature et des meneuses de jeu qui savaient surprendre notre défense. A dix minutes de la fin, en retard de quatre buts, notre coach Franck Guironnet jouait son va-tout et décidait d'un changement radical dans notre dispositif défensif. Les beaurepairoises se sont immédiatement adaptées. Les visiteuses, bousculées et même déboussolées par ce changement, n'ont rien pu faire pour endiguer la marée verte et blanche: en quelques minutes, on passait de moins quatre à plus deux, pour finir au buzzer 28 à 26.

Merci aux supporters qui ont poussé nos équipes. Pour les filles, rendez-vous au troisième tour, fin Novembre. Et pour tous, les championnats continuent dès ce week-end et il faut garder le rythme!!

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.