US Beaurepaire handball: Forts et Verts !

Association reconnue d'intérêt général

Publicité

< | >

N2F: Franck se dévoile... un peu.

Publié le 06 juin 2020

On en sait un peu plus sur la saison qui s'annonce, et sur le groupe qui portera nos couleurs. Interview du coach.

BVH entamera sa saison de Nationale 2 en poule 7, en compagnie d'un bel échantillon du handball régional: St Genis Laval, Vaulx en Velin (69), Etoile-Beauvallon (26), Porte de l'Isère et Voiron (38) constituent le groupe A pour la première phase . Dans le groupe B se trouvent nos adversaires pour la deuxième phase, si bien sûr les conditions sanitaires le permettent., et on élargit le cercle: St Etienne et St Chamond (42), St Julien Dénicé Gleizé et Bron (69), Clermont Auvergne (63) et Beaune (71). Sous réserve de modifications, il s'agirait d'une grille de 12 équipes sur 22 dates, en matchs aller/retour.

Franck Guironnet répond à nos questions et abat ses premières cartes :

Franck, avec le confinement et les mesures barrières, comment se passe cette fin de saison ?

Franck Guironnet : Nous avons cessé tout entraînement à la mi-Mars. L'arrêt prématuré des compétitions nous a laissé sur notre faim, à la veille d'une belle affiche à domicile, et nous n'avons pas revu nos supporters enflammer le gymnase depuis Février, cela nous manque évidement.. J'ai très vite donné à mes joueuses un programme d'entretien physique à domicile, puis on a repris les exercices en extérieur sous forme de petits jeux ou hand à quatre. Sans contact et sans opposition bien sûr, mais malgré cela, ça fait tellement plaisir de retrouver mes joueuses !

 

Es-tu inquiet sur le niveau physique des filles ?

F.G : Oui et non. Reprendre dès à présent doit leur permettre de retrouver graduellement la condition, et d'éviter un redémarrage trop violent en Août et le risque de blessures qui va avec.

 

Le groupe accède à un niveau inédit dans sa carrière, et dans la tienne. Comment vivez-vous cette pression ? Quels sont vos objectifs dans cette poule de Nationale 2 ?

F.G : Pour l'instant, nous savourons notre bonheur, la pression viendra plus tard ! Nous nous préparons du mieux possible avec le maintien comme objectif prioritaire. Mais on ne s'interdit pas d'aller embêter les équipes du haut de tableau ! Pour cela, il nous faudra être prêts physiquement pour pouvoir mettre en place notre jeu.

 

On connait déjà trois nouveaux visages pour renforcer ton groupe. Des départs sont annoncés ? D'autres recrutements sont attendus ?

F.G : Aujourd'hui, seules Mathilde Best et Marion Brunet, qui jouaient à St Vallier en N3, ont officialisé leur mutation, ainsi que Floriane Véricel, qui vient de la N3 du Lyonnais. Ce sont deux arrières et une ailière très joueuses et motivées qui devraient parfaitement s'intégrer à notre projet de jeu. Pour le reste, des discussions sont bien avancées avec plusieurs filles mais je ne peux pas en dire d'avantage aujourd'hui. Pour les départs, certaines joueuses m'ont déjà fait part de projets professionnels ou familiaux incompatibles avec l'entraînement. Mais là encore je préfère attendre pour livrer des noms !

 

La saison 2019-2020 est définitivement terminée ?

F.G : Du point de vue des compétitions, oui, et les classements sont établis. La saison n'est pas finie pour autant : l'activité du club avec les jeunes reprend progressivement, et avec un protocole établi nous proposons de nouveau des séances d'entraînement, toujours sans contact bien sûr. Nous avons renoncé à notre tournoi de Beach handball, mais nous espérons encore pouvoir réaliser notre assemblée générale avec un maximum de licenciés, ce sera l'occasion d'un petit toast à notre montée !

 

La rentrée 2020 sera peut-être aussi chamboulée, c'est une préoccupation supplémentaire ?

F.G : Oui, bien sûr : aujourd'hui il y a encore beaucoup d'incertitudes, et à un moment donné notre envie est de jouer au handball ! Mais il faudra s'adapter aux décisions officielles. J'espère bien sûr que nous retrouverons vite les sensations des jours de match et notre public, mais personne n'est sûr de rien à ce jour. En attendant nous préparons la rentrée, les inscriptions seront bientôt ouvertes. 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.